CONDUITE ACCOMPAGNÉE

INFOS AAC

La fomation vitaminée

CONDUITE SUPERVISÉE

INFOS CS

La Formation Conduite supervisée

POST PERMIS

A compter du 1 er janvier 2019 les conducteurs novices (avec le A derrière !) ont la possibilité de suivre une formation complémentaire pour réduire la durée de la période probatoire.

En effet, lorsqu’on décroche le permis de conduire, celui-ci est crédité de 6 points seulement. Et si aucune infraction entrainant un retrait de point n’a été commise depuis l’obtention celui-ci est crédité de 2 points supplémentaires par année sur une période de 3 ans. Si le permis a été passé dans le cadre de la conduite accompagné (ou apprentissage anticipé de la conduite), le permis est alors crédité de 3 points par an sur une période de 2 ans.

Les avantages de la formation post permis des conducteurs novices

Eh bien si le titulaire d’un premier permis de conduire a suivi la formation complémentaire le délai probatoire est réduit d’une année et le permis de conduire est majoré de deux points au terme de la première année du délai probatoire.

En sommes, le délai probatoire qui est normalement de 3 ans, passe à 2 ans avec 2 points de rajoutés à leur 6 points initiaux la première année, puis 4 points la seconde et dernière année de probatoire.

L’objectif est d’encourager les conducteurs novices à continuer de se former en vue de rester des conducteurs responsables et vigilants. Il est également essentiel de renforcer les compétences acquises par les conducteurs depuis le début de leur apprentissage de la conduite.

C’est essentiel car une accidentalité particulièrement élevée est observée au cours des premiers mois qui suivent l’obtention du permis de conduire. Effet, près de 25% des accidents de la route ayant entrainés des blessures ou des morts sont commis par des conducteurs novices. Les formations post permis sont l’occasion d’engager auprès des jeunes conducteurs une démarche de réflexion sur leurs comportements et leur perception des risques. Ce type de dispositif a déjà fait ses preuves et de nombreux pays européens l’ont déjà mis en place comme la Finlande, le Luxembourg, la Suisse, l’Autriche, l’Estonie, la Slovénie…